ECOLE DANS UN QUARTIER PAUVRE DE NOUAKCHOTT

C’est un fait, depuis plusieurs années, l’échec scolaire en Afrique est patent et dans ce contexte, la Mauritanie ne peut pas sortir, miraculeusement du lot. Elèves, parents d’élèves, enseignants et autorités découvrent par eux-mêmes que le système éducatif rencontre d’énormes problèmes : qualité d’enseignement médiocre, efficacité douteuse ou interrogative, un taux de redoublement et d’abandon encore inquiétant. Le temps consacré à un élève du primaire est plus long que le temps du cycle qui lui est officiellement imparti.

Dans bon nombre de pays, la scolarité primaire est obligatoire, ce qui est le cas chez nous mais de manière encore purement théorique, même si, à l’instar de beaucoup de pays du continent africain, la Mauritanie a entrepris de scolariser massivement sa jeunesse, convaincue que seule l’École prépare les gens à la citoyenneté. Loin d’être un droit, c’est aussi un devoir

Publicités
Publié dans ECOLE DANS UN QUARTIER PAUVRE DE NOUAKCHOTT | Tagué | Laisser un commentaire

Hello world!

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire